• SOS Amor !

    On le savait très malade, chanteur homérique lors de sa tournée inachevée, devant quitter la scène soutenu, mais à la voix toujours émouvante. Ce dernier concert je n'aurais pas eu le loisir de le voir, d'abord repoussé, puis annulé pour la raison que l'on sait. Cette raison qui fout les boules, un de plus qui s'en va, il aura sans doute brulé la chandelle par les deux bouts, mais y a-t-il vraiment des artistes sans excès ?

    En tout cas, il laisse une carrière magnifique, avec des albums somptueux, au creu desquels on pénétrait dans un univers, ça n'était pas une addition de chanson, c'était un cocon de poésie...

    Mes préférés, "fantaisies militaires", "Chatterton", "Bleu Petrole", et je n'oublierai pas la soirée passé à découvrir "l'imprudence" en pleurs, plus difficile, mais non moins émouvant, le dimanche à Tchernobyl il manque désormais un type à la classe infinie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :